Dans ce tutoriel Arduino, je vais aborder les fonctions dans les programmes Arduino. Les fonctions permettent principalement de structurer les programmes dans des segments de codes qui vont effectuer des tâches individuelles. Voyons ça de plus près…

Définition et avantages des fonctions

Le cas typique de la création de fonctions est quand il faut effectuer plusieurs fois la même action à plusieurs endroits dans le programme. On appelle également ça du refactoring de code. Cela permet d’éviter une multitude de lignes de codes inutiles qui se répètent sans cesse. Dans une fonction, on définit le code à exécuter. On aura plus qu’à faire appel à cette fonction n’importe où dans le programme.

La normalisation des fragments de code en fonctions présente plusieurs avantages :

  • Les fonctions aident le programmeur à rester organisé. Souvent, cela aide à conceptualiser le programme.
  • Les fonctions codifient une action en un seul endroit, de sorte que la fonction doit seulement être pensée et déboguée une fois.
  • Cela réduit également les risques d’erreur de modification, si le code doit être modifié.
  • Les fonctions réduisent considérablement le nombre de lignes de code dans un fichier de programme (ou esquisse), car ces sections de codes sont réutilisées plusieurs fois.
  • Les fonctions facilitent la réutilisation du code dans d’autres programmes en le rendant modulaire, et l’utilisation de fonctions rend souvent le code plus lisible.

Il y a deux fonctions obligatoires sur Arduino. La fonction d’initialisation setup () et la fonction du programme principal loop (). Les autres fonctions doivent être créées en dehors des crochets de ces deux fonctions.

La syntaxe la plus courante pour définir une fonction est la suivante :

Syntaxe d'une fonction

Déclaration d’une fonction

Une fonction est déclarée en dehors de toute autre fonction, au-dessus ou en dessous de la fonction loop(). Nous pouvons déclarer la fonction de deux manières différentes :

La première façon consiste simplement à écrire la partie de la fonction appelée prototype de fonction au-dessus de la fonction loop(), qui consiste en :

  • Type de retour de fonction
  • Nom de la fonction
  • Type d’argument de fonction, pas besoin d’écrire le nom de l’argument

Le prototype de fonction doit être suivi d’un point-virgule (;).

L’exemple suivant montre la démonstration de la déclaration de fonction en utilisant la première méthode.

Exemple
int sum_func (int x, int y) { // Declaration de fonction
   int z = 0;
   z = x+y ;
   return z; // retourne la valeur
}
 
void setup () {
   Code initialisation // code quelconque
}
 
Void loop () {
   int result = 0 ;
   result = Sum_func (5,6) ; // Appel de fonction
}

Une autre manière de déclarer une fonction, c’est de déclarer en premier lieu un prototype de fonction. Ensuite, ce prototype fera appel à sa définition/déclaration, située sous la fonction loop(), et qui consiste en :

  • Type de retour de fonction
  • Nom de la fonction
  • Type d’argument de fonction, ici vous devez ajouter le nom de l’argument
  • Le corps de la fonction (instructions à l’intérieur de la fonction en cours d’exécution lorsque la fonction est appelée)

L’exemple suivant illustre la déclaration de fonction à l’aide de la seconde méthode.

Exemple
int sum_func (int , int ) ; // Prototype de la fonction
 
void setup () {
   Code initialisation // code quelconque
}
 
Void loop () {
   int result = 0 ;
   result = Sum_func (5,6) ; // Appel de la fonction
}
 
int sum_func (int x, int y) { // Déclaration de la fonction
   int z = 0;
   z = x+y ;
   return z; // Retourne la valeur
}

 

<– [9] Les boucles  [11] Les Strings (à venir) –>
Retour au sommaire “Apprendre Arduino”
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 1
  • 1
  •  
  •  

Recevez les bons outils pour débuter dans l'univers DIY et l'impression 3D !